Archive pour février 2009

POSEIDON / NEPTUNE I

Poséidon est le dieu grec des mers et des océans en furie, ébranleur des sols (séismes), le maître des profondeurs mystérieuses. Poséidon correspond au Neptune romain.

STATUE DE POSEIDON

CAP ARTEMISION ( 460 av. J-C.)

Son symbole principal est le trident. Il est aussi reconnu comme étant dompteur des chevaux. Poséidon / Neptune est souvent representé avec son char, volant sur la surface des eaux, escorté par des monstres marins.

NICOLAS POUSSIN: POSEIDON ET SON CHAR (1634)

HELENE REPNINE II

L’ artiste Hélène Repnine:

« Je partage cette facon d’ être obnubilée par mon travail, cette quête perpétuelle d’ un sujet de tableau, la trop rare joie d’ avoir trouvé une composition réussie, la souffrance pour parvenir à saisir la nuance exacte, le combat continu pour ne pas céder devant une teinte approximative ou la punition immédiate devant une couleur imparfaite. »

Le site de l’ artiste:

http://www.helenerepnine.fr


HELENE REPNINE: SOLITUDE

HELENE REPNINE I

Hélène Repnine est née en 1959 à Boulogne-Billancourt. Issue d’ une famille princière de l’ émigration russe venue en France après la la revolution de 1917, sa sensibilité artistique se nourrit de la culture slave.

HELENE REPNINE DANS SON ATELIER

En 2003, elle rencontre le peintre russe Serguei Toutounov qui l’ encourage à réaliser ses propres créations. Elle présente ses premières oeuvres en 2005 et expose dans sa région.

Sa peinture nous fait voyager à travers les contrées d’ ici et d’ ailleurs. Son ambition est de saisir la nature, de capter les variations de couleur pour donner une âme à sa peinture.

Le site de l’ artiste:

http://www.helenereptnine.fr

HELENE REPNINE: EGLISE RUSSE DERRIERE LES ARBRES

MARINA VLADY A MOSCOU

Marina Vlady interprète en francais et en russe sur la scène du théatre des Nations à Moscou, du 6 au 15 février 2009: « Vladimir ou le vol arrêté », écrit par Marina.

MARINA VLADY

née MARINA CATHARINA DE POLIAKOFF-BAIDAROFF

en 1938 à Clichy-la-Garenne

Elle a partagé les combats du célèbre barde russe Vladimir Vissotsky pendant les douze ans de leur union. Marina Vlady chante et raconte leur histoire, l’ histoire de son combat, celle d’ un chanteur engagé, à l’époque soviétique.

MARINA VLADY ET VLADIMIR VISSOTSKY

Cette pièce a été présentée en France en novembre 2006 aux Bouffes de Nord, et maintenant les Moscovites ont le plaisir de la voir jouée en Russie, dans une mise en scène de Jean-Luc Tardieu.

NAUFRAGE

Je pensais que mon coeur échappé du naufrage

Dût être maintenant un peu plus avisé,

Mais quoi ! plus on le trompe et moins il est rusé,

Plus il vieillit au monde et moins il devient sage.

SIMEON – GUILLAUME DE LA ROQUE (1551 – 1611)

IVAN AIVAZOVSKI: NAUFRAGE (1876)

LA MER VAGABONDE

Je me vais comparant à la mer vagabonde,

Où vont toutes les eaux de ce grand univers,

Parce que mes ennuis et mes soucis divers

Desdencent de mon coeur d’ une fuite seconde.

SIMEON – GUILLAUME DE LA ROQUE (1551 – 1611)

IVAN AIVAZOVSKI: LA MER (1840)

LA PLEINE LUNE EN FEVRIER

Lune, quel esprit sombre

Promène au bout d’ un fil,

Dans l’ ombre,

Ta face et ton profil ?

ALFRED DE MUSSET (1810 – 1857)

IVAN AIVAZOVSKI: PLEINE LUNE (1849)