Archive pour 25 août 2008

UNE GRENOUILLE SAUTE

Dans le vieil étang

Une grenouille saute

Un ploc dans l’eau!

MATSUO BASHO (1644 – 1694)

KOGA IIJIMA (1829 – 1900): UNE GRENOUILLE SAUTE

MATSUO BASHO (1644 – 1694) est un poète de haiku japonais, né à Iga-Ueno, décédé à Osaka. Il prend l’habit des moines et part suivre l’enseignement de plusieurs maîtres. À Edo il publie son premier recueil de poèmes.

LIEU DE NAISSENCE DE MATSUO BASHO

Le style de ces haiku est caractérisé par quatre mots:

hosomi: l’amour des choses humbles et la découverte de leur beauté

karumi: l’humour qui allège la gravité

sabi: la recherche de la simplicité

shiori: des suggestions qui émanent du poème sans qu’elles ne soient formellement exprimées

STATUE DE MATSUO BASHO

Basho crée sa propre école poétique et pratique le haiku avec un groupe de disciples dans son ermitage de Fukagawa à partir de 1680. Le surnom de cet endroit est « L’ermitage au bananier » (Basho-an), car un bananier lui avait été offert par l’un de ses disciples. Basho le planta devant son ermitage où il se trouve toujours.

Basho est le premier grand maître du haiku et sans doute le plus célèbre au Japon où il reste littéralement vénéré pour sa poésie de l’allusion et du non-dit qui fait appel à la sensibilité du lecteur.

TOMBE DE MATSUO BASHO