LA CHARRUE

« Il ne faut jamais mettre la charrue avant les boeufs. »

VASSILI VERECHTCHAGUINE: LA CHARRUE (1877)

VASSILI VERECHTCHAGUINE (1842 – 1904)

6 Responses to “LA CHARRUE”



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :