L’AMANDE

« Il faut casser le noyau pour avoir l’amande. »

GIOVANNA GARZONI (1600 – 1670)

GIOVANNA GARZONI, née à Ascoli et décédée à Rome, est une artiste italienne de l’époque baroque, spécialisée dans les natures mortes à la manière hollandaise, mêlant fleurs, fruits et légumes, insectes et oiseaux.

Elle a eu rapidement du succès à Rome, Venise, Florence, Naples et Turin. En 1666, Giovanna Garzoni lègue toute sa succession à l’association romaine de peinture, Accademia di San Luca, à condition qu’elle construise son tombeau dans l’église Santi Luca e Martina. Sa tombe monumentale est à la droite de l’entrée.

9 Responses to “L’AMANDE”



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :